LE
BLOG

X-PM

X-PM : l’esprit E.L.I.T.E ou l’art d’un nouveau management de transition

Le management de transition vit aujourd’hui une nouvelle révolution. Celle de son adaptation inévitable à l’agilité de toutes les organisations. Fini le temps de toutes les institutions au rythme immuable de la production répondant aux besoins quantifiables des populations en mal d’équipements. La mondialisation a changé la donne. Les circuits de distribution, les mouvements de population et la révolution digitale ont bouleversé les principes préétablis d’une apparente bonne gouvernance. Comment s’y retrouver ? À l’heure même où les hiérarchies s’inversent pour passer du top-down au bottom-up, où le pouvoir se partage, où l’information se démultiplie, où des pôles de compétences inattendues se créent, le management de transition devient un art du possible pour répondre à des défis majeurs.

 

X-PM : l’esprit E.L.I.T.E en tête

Fidèle à sa vocation, X-PM a résolument mis l’accent sur 4 engagements qui nourrissent son positionnement :

  • Faire aboutir les projets de transformation pour redonner souffle et énergie aux organisations paralysées par la rapidité des mutations technologiques, socio-économiques ou par une gouvernance instable.
  • Répondre à une obligation de résultat basée sur une stratégie claire aux indicateurs clés de performance mesurables et atteignables.
  • Susciterun esprit entrepreneurial qui apporte innovation, motivation, changement et mutations profondes de l’appareil productif.
  • Assumer sa dimension internationale pour partager les bonnes pratiques et développer son expertise sur tous les marchés.

Pour mettre en œuvre ses missions, X-PM précisément intervient avec des managers de transition dont la personnalité repose sur 5 valeurs clés :
expérience, leadership, intégrité, terrain, entrepreneuriat (E.L.I.T.E).

 

Expérience ou le sens des réalités

Chez X-PM, l’expérience de ses managers de transition ne se limite pas aux années passées à piloter des entreprises. Cette expérience s’étend à la manière dont ils appréhendent les nouveaux défis à partir des informations collectées, des analyses stratégiques, des bonnes pratiques et des précédents succès adaptés aux contextes actuels. Ce sens de la réalité consiste à proposer plutôt que critiquer, innover plutôt que de rechercher les responsabilités, et concrétiser plutôt que de philosopher.

 

Leadership ou le sens de la mobilisation

Même le meilleur manager de transition se sentira bien démuni sans une équipe à ses côtés. Son rôle ne consiste pas à faire, mais d’inviter à faire faire. Cette capacité de leadership repose avant tout sur un grand sens de la communication, de l’écoute et d’une intelligence émotionnelle particulièrement développée. Pour mobiliser, il faut comprendre et encourager. Il faut accompagner et guider. En ce sens, le manager de transition endosse l’habit du coach, de guide et mentor pour être un exemple pour ses équipes.

 

Intégrité ou le sens de l’éthique

Le manager de transition n’intervient jamais quand tout va bien. Il ne gère jamais le quotidien tranquille, mais la crise qui menace, qui couve ou qui a déjà explosé. Impliqué au cœur de problèmes humains, matériels, structurels, industriels, technologiques ou financiers, son intégrité, sa probité, son respect de l’éthique et son impartialité demeurent des qualités indispensables pour travailler en toute confiance.

 

Terrain ou le sens de l’opérationnel

Diriger ne signifie pas se couper du monde, bien au contraire. Par sa nature, le manager de transition représente le trait d’union entre l’opérationnalité quotidienne et la stratégie. Entre la pression quotidienne et la haute direction qui ne raisonne qu’à long terme. Il épluche les comptes, analyse la stratégie marketing, étudie les processus internes, écoute ses collaborateurs, pose les questions qui dérangent, et oriente son action vers des approches concrètes et porteuses de solutions.

 

Entrepreneuriat ou le sens des résultats tangibles

Trouver des solutions à des problèmes complexes nécessite souvent l’utilisation de techniques innovantes. Un état d’esprit entrepreneurial couplé à des méthodes de gestion de projets créatives et agiles constitue l’un des piliers pour obtenir des résultats concrets répondant à une problématique particulière. L’entrepreneur se bat pour donner corps à son idée, son brevet ou son concept puis va chercher à le pérenniser. Il dispose d’un objectif clair et d’une road-map parfaitement établie avec des jalons, des obligations et des étapes critiques. En diffusant ces qualités entrepreneuriales, le manager de transition transforme organisation, équipes, stratégie et devient, plus qu’un guide, un véritable chef d’orchestre.

Raoul Dautry, célèbre ingénieur et dirigeant français, affirmait que le fait d’“appartenir à l’élite, ne dépend pas de la fonction, mais du caractère et de la valeur spirituelle de l’homme.”

Une affirmation à laquelle X-PM adhère.

VOS PROJETS N’ATTENDENT PAS. VOYONS-NOUS.

Contact