Les nouveaux métiers du digital : un créneau pour un Manager de Transition

Avec l’arrivée d’internet, de nombreux métiers ont disparu quand d’autres ont dû s’adapter, en modifiant sensiblement leurs contours et leurs contenus. L’essor des Réseaux Sociaux, du Cloud, de l’Analytics et du développement en mode Agile engendre de nouveaux métiers 100% digitaux. Ils anticipent la montée en puissance de besoins cruciaux pour l’avenir des entreprises et constituent ainsi un créneau pour un Manager de Transition.


Un contexte inédit et disruptif

L’environnement digital sécréte des domaines inexplorés de connaissances et d’expérimentations au sein de l’entreprise. Elles s’affirment souvent disruptives en créant un nouvel état d’esprit et une nouvelle organisation du travail toujours plus réactive et souple. Aujourd’hui plus que jamais, la transformation digitale conditionne la survie de l’entreprise dans un univers particulièrement compétitif. Comme l’exprime avec justesse un article des Echos en date de mars 2018, « la transformation digitale de l’entreprise ne signifie pas uniquement pour l’entreprise de se doter de nouveaux outils, elle doit également créer de nouveaux métiers digitaux ».


L’éclosion de nouveaux métiers

Ces impératifs de transformation et de réorganisation ont conduit à l’émergence de métiers 100% digitaux tels que :

Le Chief Digital Officer ou directeur de la stratégie digitale accompagne l’entreprise dans l’adoption de modèles économiques fondés sur le digital, dans l’optique de plus de transparence et d’optimisation des processus.

Le Chief Data Officer a la responsabilité d’identifier, de recueillir et d’exploiter des données générées par les systèmes techniques. Gérés par l’entreprise, ces systèmes participent à son fonctionnement et à la production (robots dans les usines, systèmes d’achat ou de supervision, …) ou peuvent être intégrés dans les produits fournis au client (Compteurs, IoT, box, …).

Le RSSI/CISO est responsable de la cybersécurité de l’entreprise, les services offerts sont nécessairement de plus en plus connectés et les systèmes techniques sont ouverts et susceptibles d’offrir des portes d’entrée aux personnes ou aux organisations malveillantes. Le RSSI /CISO organise la sécurité et sensibilise tous les acteurs à leur poste

L’Architecte Cloud doit définir et gérer l’architecture des systèmes d’information en prenant en compte les services technologiques offerts par les Clouds Public (AWS, AZURE, GCP, …), le Cloud privé et le On-Premise (sur site), afin que chaque application soit à sa place en fonction de ses contraintes techniques, de sécurité et de disponibilité.

Le Technical Support Leader participe au bon déroulement des projets en mode Agile en assurant le bon fonctionnement et la bonne utilisation de l’outillage nécessaire au développement des micro-services, ; il doit s’assurer que les meilleures pratiques de « DevSecOps » sont appliquées afin de fournir dans les délais des applications opérationnelles et sécurisées.


Le Manager de Transition : piloter la transformation digitale

Face aux défis de la transformation digitale, le Manager de Transition se révèle être un atout judicieux pour l’entreprise.
Et ce pour les raisons suivantes :

  • Il repense l’organisation de la société autour de l’exploitation des données, de la mise en œuvre du Cloud et du développement Agile, le tout dans un contexte de sécurité exigeant.
  • Il l’accompagne dans le labyrinthe numérique pour en simplifier les processus.
  • Il collabore sereinement avec la direction et les autres services, tant fonctionnels qu’opérationnels.
  • Il s’assure enfin que tous les « pôles » de l’entreprise s’impliquent dans le nouveau paradigme.


De nouveaux métiers pour de nouvelles ambitions

Le rôle d’un Manager de Transition devient indispensable dès lors que l’entreprise décide d’entrer en transformation digitale en prenant conscience qu’elle s’engage dans une réorganisation globale, sinon une nouvelle vision. Celle-ci relève d’un objectif clair : se rapprocher davantage de ses clients en connaissant en profondeur leurs désirs et leurs attentes.

En s’appuyant sur les expertises techniques et managériales d’un Manager de Transition spécialisé dans les nouveaux métiers, l’entreprise dispose d’un regard neuf, neutre, totalement objectif, lui permettant un saut qualitatif dans le monde du digital au service de l’humain

« Rien n’est permanent sauf le changement » disait Héraclite, une maxime dont pourrait se prévaloir tout Manager de Transition

 


Patrick Chenebaux DSIPatrick Chenebaux, Directeur Associé X-PM, est spécialisé dans les Systèmes d’Information. Il a successivement travaillé chez IBM, Capgemini, Euler Hermes et 9 Telecom. Il rejoint Bouygues en 1998 en tant que Responsable des systèmes IT puis intègre Engie où il prend en charge l’outsourcing et le suivi des services de SAP avant de s’occuper de la sécurité des SI.


Nos derniers articles