Major Brands with Big plans: How UK and French business are accelerating to success

 

Ce sixième événement du Cercle International X-PM se tient le 23 juin 2021 à la fois en présentiel à la Chambre de Commerce Franco-Britannique à Paris ainsi qu’en visioconférence, réunissant de nombreux responsables internationaux en Europe et en Asie.
Les interventions d’une grande richesse font apparaître une convergence sur trois sujets : l’accélération des transformations, le rôle prépondérant joué par les technologies nouvelles dans les différents métiers et le fort besoin d’adapter les ressources humaines aux évolutions en cours.

 

 

Accélération des transformations

Sans surprise, la pandémie est jugée responsable de transformations de grande ampleur, qui certes étaient le plus souvent anticipées ou en cours, mais « les changements des 18 derniers mois étaient attendus sur une période de 5 à 7 ans ». Davantage qu’une évolution c’est d’un « reset » qu’il s’agit dans les domaines où les transformations doivent également intégrer les modifications d’attentes et de comportement des clients, les objectifs ESG, ainsi que de nouveaux risques liés à la protection de certains marchés.

 

Rôle prépondérant des nouvelles technologies

L’implication des entreprises dans l’utilisation des nouvelles technologies a généralement doublé sur les 18 derniers mois notamment en matière d’e-commerce ou d’utilisation du « cloud » et modifie désormais tant les processus que la façon prioritaire d’interférer avec le client. Toute entreprise « classique » est appelée à devenir technologique et à faire une utilisation extensive de la « data », de l’intelligence artificielle, des réseaux sociaux, et de toute forme de point de rencontre technologique pour aller au devant des besoins, et à la rencontre de ses clients.

 

Adaptation des ressources humaines

L’adaptation des ressources humaines aux changements en cours n’a jamais été aussi importante ; les intervenants insistent sur :
– Le « sense of purpose » comme drapeau de l’entreprise,
– Un travail de grande ampleur sur la diversité et l’inclusion internationale,
– Le besoin d’une communication d’entreprise moderne intégrant les aspects technologiques, environnementaux et sociétaux, qui attire les nouveaux talents,
– La nécessité de créer des écosystèmes de partenaires démultipliant l‘innovation. En Chine, 60 000 jeunes pousses innovantes seraient aujourd’hui intégrables dans de tels écosystèmes.

 

Un mot encore sur la Chine, désormais à la fois le plus grand commerçant et le plus grand investisseur mondial, à égalité en matière d’innovation avec les Etats-Unis, dont les marchés, et les ressources ne peuvent pas être passées sous silence. Il convient d’être présent localement, d’y intégrer les talents locaux et de cibler comme clients les entreprises Chinoises internationales sur leurs marchés hors Chine, avec la volonté d’exporter dans le monde entier en commençant par l’Asie. Une nouvelle façon d’être global !

 

Voir l’intégralité de la conférence

 


Nos derniers articles