Flamanville, Taishan, Olkiluoto et Hinkley Point : quelles leçons de management de projet peut-on tirer de ces quatre EPR ?

Le Club Grands Projets organisé par Jean-Marc Finet, Associé X-PM, s’est réuni mercredi 10 juin. Thierry Rolland, Directeur Grands Projets et Manager de Transition, est intervenu sur le thème :

« Flamanville, Taishan, Olkiluoto et Hinkley Point :
quelles leçons de management de projet peut-on tirer de ces quatre EPR ? »

Thierry Rolland possède une très large expérience des grands projets complexes et a côtoyé de plus ou moins près les quatre grands projets de centrales nucléaires EPR en cours dans le monde.

Après une présentation des grandes composantes d’un projet EPR, du déroulement et de l’organisation du projet de Taishan, son intervention a fait une large part aux raisons qui ont permis à ce projet d’aboutir en dix ans, là où les projets de Flamanville et Olkiluoto, démarrés antérieurement, mettront une vingtaine d’années à se concrétiser.

Quelques-unes de ces raisons sont liées à ses qualités de Directeur de Projet et à ses choix, notamment :

  • leadership, esprit de décision
  • créativité, « think out of the box », adaptabilité
  • capacité à s’entourer d’une équipe musclée et compétente et à l’écoute
  • outils de gestion du projet créant un lien continu entre les objectifs et valeurs du projet, ainsi que le détail des actions de chacun
  • prise en compte des leçons de Flamanville et Olkiluoto
  • compréhension intime du fonctionnement technique d’un réacteur
  • forte présence terrain, capacité à parfois plonger dans le détail (notamment sujets à risque)
  • recherche de standardisation
  • suivi au plus près des fournisseurs pour tenir la qualité et le planning (dont a pu témoigner en direct Georges Cornet, ancien président de Tractebel Engineering)
  • respect mutuel avec le client chinois

D’autres raisons du succès sont plus larges, en particulier :

  • choix par Areva NP de rester dans son cœur de compétences
  • montage industriel cohérent
  • soutien sans faille de la Direction (Luc Oursel)
  • volonté d’avancer du client chinois

L’essentiel des diapositives présentées par Thierry Rolland est accessible ci-dessous :

(Cliquez sur l’image pour accéder à la présentation) 

La richesse du sujet n’a pas permis d’aller au bout des questions ni laissé le temps à Thierry de raconter quelques anecdotes de son cru, comme celle où il explique « Comment le réveil d’un volcan islandais a-t-il contribué significativement au succès de l’EPR de Taishan ? » … Mais Thierry nous a promis de revenir lors d’un des prochains Club Grands Projets pour nous en dire plus !

Pour ceux qui souhaitent visualiser le projet de Taishan depuis son démarrage jusqu’à sa mise en service, une très belle vidéo de 9 minutes est accessible depuis ce lien.

 


BIO EXPRESS

Thierry Rolland, 59 ans, ENSTA Bretagne et INSTN Saclay, est l’ancien patron, entre autres, des projets « Porte-avions Charles de Gaulle » et « SNLE (Sous-marins Nucléaires Lanceurs d’Engins) 2ème génération, type Triomphant) ».

Thierry a ensuite, pour le compte d’Areva, lancé en 2007 et dirigé avec succès pendant 4 ans le projet « EPR de Taishan (Chine) », le mettant sur des rails, permettant le démarrage opérationnel de la centrale dès 2018.

Après quelques années dans l’off-shore chez Technip, il est aussi intervenu (plus brièvement) pour Areva sur le projet « EPR d’Olkiluoto » en 2017-2018.

Il a décidé cette année de se diriger vers une carrière de Manager de Transition.


Nos derniers articles